Voir l'article ................Retour acceuil

Feu ( à Fromentière)
EnsuiteTerre : 4 panneaux de 4m de large chacun: peints par les enfants aprés un travail d'approche et d'observation:(musique, corps, expression avec le pinceau autour de l'élément). (Expériences fortes autour des éléments!)
Et plus bas :l'Eau
: (les 2 panneaux séparés) Viendra l' Air en mai.........................avec la plasticienne Francine Perseval ; chef d'orchestre
Voir page écrite par Etienne Begouen plus bas.

Ici l'élémént EAU!!!

en deux panneaux:

Et..............................................;L'air:

 


Peintures géantes autour des 4 éléments
 

par les enfants de l’école de Fromentières

C’est l’histoire d’un projet d’art plastique, une aventure possible grâce aux subventions locales et nationales. Nous gardons espoir que ce type d’intervention puisse encore se reproduire malgré le tour de vis budgétaire dans l’éducation nationale.

Francine Perseval est une artiste illustratrice-plasticienne qui fait des interventions régulières en milieu scolaire. Elle comprend très finement la richesse intérieure des enfants. Les élèves mis en confiance par son écoute et sa bienveillance ont canalisé leurs énergies créatrices pour produire des symphonies de couleurs magnifiques.
Le résultat est époustouflant pour ceux qui croient encore que les enfants ne produisent que du barbouillage. Ces tableaux sont la trace de la liberté du monde enfantin.

Cela donne 4 panneaux de 1m sur 4m : l’eau, la terre, le feu, l’air

Avant l’intervention de Francine les enfants ont réfléchi et travaillé avec leurs maîtresses respectives sur la symbolique, la matière et les images attachées aux 4 éléments.
Quand Francine est arrivée, les enfants étaient  donc sensibilisés, mais de façon un peu déroutante au début, pour les institutrices, elle s’est d’abord attachée à libérer la parole des enfants sans se renseigner du travail en amont. Les enfants ont spontanément  jeté des mots sur les 4 éléments, comme première base avant de jeter leurs couleurs.
Elle a réussi à mettre tous les enfants en confiance de leurs capacités créatrices. Les séances de peinture (40h – 10h par classe !) sont devenues alors des temps d’expressions collectives mêlant intimement : musique, sons, langage du corps pour que l’acte de peindre soit rendu le plus spontané possible.
Les enfants ont peint les panneaux dans tous les sens et ont utilisé tous leurs sens.  

Voici quelques extraits des impressions de Francine qui rendent compte de l’état d’esprit de son travail : C’est un Travail sur la découverte des couleurs primaires (couleurs magiques de l’arc en ciel), avec le sens de la rencontre, du partage et de la découverte vécue avec le pinceau.

Le premier fut le FEU
Le feu: celui de la braise qui contient sa chaleur:
En boulle, boue de l'intérieur... que vas t'il se passer ?
Bruit-musique et mouvement du corps qui est feu, soleil, brillant, beau… Le soleil est arrivé sur le groupe... nous l'avons "pris" nous nous sommes habillés, entourés du soleil: un beau moment de danse lumineuse.

Le second fut la TERRE
Sur la musique "la 5ème saison" de "Harmonium". La graine, la naissance, l'arbre, les racines, la montagne...les bruits: les cailloux qui tombent... et...la richesse des animaux... la planète terre... celle belle et bonne terre que l'on aime!

Le troisième était l'EAU (avec les tous petits) et une maitresse enceinte... une belle chance.
Musique et bruitage, danses autour des vagues : Le mouvement, les grandes danses et les grands silences... entre chaque.   
Des roses!!! à la pelle. Oui: celui de l'enfance, celui du rêve... de la mère et du cocon ? Qui protège?
On a repris le bleu et les blancs et la découverte du résultat, était, pour moi : stupéfiant!

Puis ce fut  l'AIR
Avec des enfants plus grands: des enfants parleurs, raconteurs et bougeant!
Que fait l'air ? Il bouge, se déplace, il est très large: et a besoin d'espace...Musique du vent,
Nous l’avons senti palpé puis modelé dans cette substance que l’on appelle l’air…et réinventé des grands espaces……………………..Jusqu'aux étoiles,…………………………………………… plus loin que l'horizon.

C’était une belle aventure.

En tant qu’artiste, ce n’est pas MON travail.
Le travail est fait PAR les enfants.
Du vrai ART ENFANTIN ; vécu.

Grand merci à Jacky Biville, l’éducation nationale, la mairie, le conseil général et surtout les parents qui ont contribué au bon fonctionnement de la suite du projet.

Le résultat est enthousiasmant les maîtresses en parlent avec bonheur, les enfants ont tous joué le jeu, ont tous appris sur eux même et sont fiers du résultat.

Les panneaux seront ensuite fixés dans la cour qui s’en trouvera égayée et plus accueillante. Parions que les enfants respecterons cette œuvre collective et ne la dégraderons pas. Comme le dis Nicole, directrice  : Cela deviendra un symbole du « mieux vivre ensemble ».

Pour découvrir cette œuvre (n’hésitons pas à employer le terme) un vernissage sera organisé le 26 juin à 18h à l’Ecole élémentaire de Fromentières.

Et une bonne nouvelle, l’école de Fromentières s’agrandit avec l’ouverture d’une nouvelle classe l’année prochaine grâce à la démographie galopante de notre région…

Etienne.

On trouve les images sur « Babayagas »* : dans le site http://fanfan.eu